Thèse soutenue

Contribution a l'etude de la semantique formelle de l'espace et du raisonnement spatial : la localisation interne en francais, semantique et structures inferentielles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Michel Aurnague
Direction : Mario Borillo
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Toulouse 3

Résumé

FR

Le travail presente dans cette these s'inscrit dans le cadre du traitement automatique des informations linguistiques concernant l'espace, en vue de definir et d'implementer sur machine des modeles formels simulant le raisonnement spatial exprime en francais. La premiere partie met en evidence les diverses categories de marqueurs spatiaux dans la langue (referents spatiaux et relations spatiales) et presente quelques etudes linguistiques auxquelles elles ont donne lieu. Plusieurs systemes formels (essentiellement en intelligence artificielle) visant a representer la connaissance de sens commun relative a l'espace et a produire des raisonnements sont introduits dans la deuxieme partie. La troisieme et la quatrieme partie s'attachent a circonscrire et a formaliser les phenomenes lies a l'emploi des noms de localisation interne (ex: haut, dessous, interieur, etc. . . ), elements lexicaux qui servent a designer les diverses zones d'un objet. Une semantique logique des entites spatiales qui associe des informations relevant de la geometrie, de la topologie et de l'orientation est elaboree. Elle permet de caracteriser et de manipuler les referents spatiaux et en particulier les noms de localisation interne. Ces referents spatiaux sont mis en relation par l'intermediaire de la preposition sur pour laquelle une formalisation est egalement proposee. A partir de ces differents modeles, il est possible de construire des structures plus complexes exprimant certains types d'inferences linguistiques. La mise en uvre de ces modeles sur machine (implementes en prolog) permet, par simulation, de tester experimentalement leur validite