Thèse soutenue

Evolution nocturne de l'aldosterone plasmatique et ses relations avec la structure du sommeil

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : MARIE-ODILE KRAUTH
Direction : Gabrielle Brandenberger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Université Louis Pasteur (Strasbourg) (1971-2008)

Résumé

FR

L'evolution nocturne de l'aldosterone et ses relations temporelles avec la structure du sommeil ont ete etudiees compte-tenu de l'importance relative du potassium et des principaux systemes hormonaux (systeme renine-angiotensine et axe hypophyso-surrenalien) impliques dans la regulation de sa secretion: a) chez des volontaires sains: dont l'activite du systeme renine-angiotensine a ete soit stimulee par un regime hyposode, soit reduite par un beta-bloqueur; dont l'activite hypophyso-surrenalienne a ete stimulee au cours de reveils provoques. B) dans des cas pathologiques, chez des patients souffrants: les uns d'hypertension essentielle moderee, pathologie associee a des modifications du systeme renine-angiotensine; les autres d'un syndrome d'apnees associe a d'importantes perturbations de la structure du sommeil, a une diurese accrue et a une stimulation de la secretion du peptide atrial natriuretique. Au role que joue le systeme renine-angiotensine entrainant une synchronisation partielle des oscillations d'aldosterone plasmatique avec les cycles de sommeil s'ajoute celui de l'acth dont temoigne la tendance nocturne ascendante de l'aldosterone et une reaction a l'eveil. La modulation de ces deux systemes hormonaux se repercute sur le profil nocturne de l'aldosterone et demontre leur action conjointe: lorsque l'angiotensine ii est activee, l'acth joue un role tres secondaire et reciproquement, lorsque l'axe hypophyso-surrenalien est active, l'angiotensine ii semble alors inefficace. Ceci conduit a un remarquable equilibre dans la regulation de l'aldosterone, essentiel pour le maintien de l'homeostasie hydrominerale