Thèse soutenue

Etudes sur les quantificateurs dans le langage naturel

FR
Auteur / Autrice : Bachira Tomeh
Direction : Jean Caron
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie expérimentale
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Poitiers

Résumé

FR  |  
EN

Les quantificateurs sont des opérateurs des langues naturelles (universels ou existentiels, affirmatifs ou négatifs) pour lesquels il existe un décalage entre leur utilisation dans le domaine discursif et celui de la logique. Ils ont été l'objet de multiples travaux des logiciens et des psychologues pour étudier par exemple le syllogisme "dont les opérateurs logiques sont des quantificateurs", ou les processus du raisonnement. Mais la plupart de ces études ont porté sur les quantificateurs standards : quelques, chaque, aucun, et non pas sur d'autres formulations. Le but principal de la présente recherche est d'étudier d'une part les processus cognitifs sous-jacents au traitement des quantificateurs, et d'autre part su ces processus sont les mêmes ou non par rapport aux différentes formulations appartenant au même type de quantificateurs. Nous avons essayé d'explorer la représentation des quantificateurs à travers les procédures expérimentales suivantes : - études du temps de réaction dans un processus de vérification des phrases quantifiées ; - étude du traitement des quantificateurs dans une résolution de syllogismes ; - étude de l'évaluation numérique qui pourrait être représentée par un quantificateur donne ; - exploration de la représentation graphique des quantificateurs. Dans la plupart des expériences, nous avons choisi les quantificateurs suivants : - universels : tous les, tout, les chaque - existentiels : quelques, plusieurs, il y a, certains les résultats permettent de mettre en évidence plusieurs dimensions dans la signification des quantificateurs du langage naturel.