Thèse soutenue

Crise de la praxis enseignante et ethnographie de l'éducation les apports de l'"école" britannique. Esquisse théorique pour une formation ethnographique en I. U. F. M

FR
Auteur / Autrice : Patrick Berthier
Direction : Rémi Hess
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'éducation
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR

Partout ou sevit l'actuelle crise de l'enseignement, la panacee prescrite tient en un mot, celui de "formation". Mais, precisement, ce n'est qu'un mot, un signifiant depourvu de referent reel et meme de signification clairement assignable. Cette recherche, en s'appuyant sur les travaux des ethnographes britanniques, ceux de peter woods notamment, tente de conferer un contenu theorique et pratique a la notion vague de formation "professionnelle" des enseignants. L'ethnographie de l'education et son principe actif, l'interactionnisme symbolique, ont ete largement utilises, tant pour decrire les symptomes et les causes du malaise enseignant contemporain que pour proposer les methodes de recherche formative qui permettraient d'y remedier. Les concepts de "perspective", de "subculture" et de "strategie" ont ainsi fait l'objet d'une analyse serree, tandis qu'etait discutee la methode de l'observation-participante que tous les micro-sociologues revendiquent sans jamais l'appliquer vraiment. La phenomenologie, entendue comme "psychologie descriptive", et donc epuree de sa dimension transcendantale, a servi de regulateur critique tant des principes et des concepts que des modeles et des methodes avancees par les auteurs anglais. La dialectique de la "construction" symbolique de la realite sociale et de la "deconstruction" phenomenologique a conduit a l'elaboration d'un schematisme pratique qui donne tout son sens a l'idee centrale de "moi" du chercheur comme principal "instrument" de la recherche.