Etude des valeurs des modalites a partir d'un systeme expert constitue sur les operations metalinguistiques degagees par la theorie enonciative

par Henri Madec

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Antoine Culioli.

Soutenue en 1991

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le but de ce travail est de porter l'analyse du langage au dela des limites tracees par les atn. En utilisant les s e, nous pouvons extraire quantite d'informations, d'une representation formelle approfondie des modalites. Le langage etant source d'ambiguites, etabli selon les circonstances, nous ne pouvons pas nous appuyer, en voulant tenir compte du langage parle courant, sur un nombre limite d'informations de type declaratif comme dans shrdlu. Ainsi en utilisant le formalisme linguistique de l'enonciation du p a culioli, nous avons construit un modele au sens vrai du terme, reflet des processus profonds de la realite linguistique modale, avec pour outils la topologie, la logique, les arbres. Notre modele detecte des formes metalinguistiques sous les mots et les phrases. Ces formes sont la matiere du langage. Voici l'implementation. . . Fonctionnant en reconnaissance, nous employons le systeme expert avec des regles tenant compte du temps, de la personne. . . Pour obtenir un sens approximatif a affiner ensuite. Pouis considerant chaque enonce dans son contexte linguistique complet, dans toutes les directions, nous arrivons a obtenir une meilleure representation metalinguistique de chaque modalite. Puis de l'enchainement des modalites dans le texte, nous detectons des macro-modalites, formes generales, etoffe d'un texte qui represente un ordre ou un jugement. Finalement, a chaque forme, on ajoute des frames contenant des informations pragmatiques a relier aux informations semantiques et pragmatiques du texte. Nous obtenons un systeme informatique traitant du langage naturel, capable de calculer des presuppositions. . .

  • Titre traduit

    A study on the full meaning of french modalities, with the implementation of expert-systems as components of computer-based language understanding systems, grounded on the linguistic formalisms of a culioli's theory of discourse


  • Résumé

    The aim of this work is to analyse natural language beyond the limits drawn by parsing algorithms. Using an expert system, we can extract from a text a lot of informations, from a full meaning representation of modalities language being subject to ambiguities, depending upon circonstances, we cannot rely, if we consider fluent language, upon a limited range of declarative informations, as we find in winograd's shrdlu. So using the linguistic formalism of discorse build up by p a culioli, we built up a model in the true sense reflecting the underlying process to the modal reality, using topology, logic, trees. . . This model detects "metalinguistic shapes" under words and sentences. These shapes are the matter of language. The implementation. . . As component of a computer-based language understanding system, we use an expert system taking account in its rules of tenses, person. . To get an approximative meaning which will be improved latter. The considering each utterance in its complete linguistic context, up and down, right and left, we can get a better metalinguistic representation of each modality. Then from the sequence of the modalities in the text, we detect general metalinguistic shapes, macro-modalities, the stuff of a text which is an order, a jugment. Finaly to each shape, are added frames containing semantic or pragmatic informations to connect to semantic and pragmatic informations in the text. . . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris - BU des Grands Moulins (Paris). Direction générale déléguée aux bibliothhèques et musées. Bibliothèque universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.