Thèse soutenue

Pathophysiologie cognitive du ralentissement depressif : description clinique, analyse, mesure

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mark Smith
Direction : Daniel Widlöcher
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Ce travail cherche a evaluer les caracteristiques des patients deprimes par les moyens objectifs et notamment le ralentissement ideique. Dans un premier temps la validite des echelles de cotation est mise en question, en raison de la tendance des malades a exagerer ou a minimiser leurs symptomes. Ensuite la litterature sur les troubles cognitifs des deprimes, et notamment les mesures de l'inefficience cognitive est passee en revue. Enfin, plusieurs tests objectifs du ralentissement ideique (test de productivite) sont proposes et les resultats sont compares avec d'autres epreuves d'efficience cognitive et de temps de reaction. L'etude des correlations entre les divers indices suggere que la productivite, certains types d'erreur, et l'echelle du ralentissement depressif sont inter-correles, alors que l'efficience cognitive et l'exageration seraient plutot correlees avec l'echelle de gravite de la depression, les tr visuo-moteurs se rapprochant davantage des mesures du ralentissement. Le ralentissement ideique semble donc avoir une traduction objective, qui n'est pas superposable au ralentissement moteur. Les autres dimensions d'exageration et d'efficience cognitive sont interessantes en soi et doivent etre incluses dans l'evaluation de la gravite qui devrait comporter plusieurs dimensions