Thèse soutenue

Espace dans "Lorenzaccio"

FR
Auteur / Autrice : Chung-Yong Suh
Direction : Anne Ubersfeld
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études théâtrales
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Paris 3

Résumé

FR  |  
EN

Lorenzaccio occupe une place a part dans l'histoire du theatre francais. Musset n'avait aucun interet a rendre univoque le systeme de signes qu'il produisit. Musset opte pour un theatre qui se constitue son propre langage c'est-a-dire un theatre ou les gestes, les attitudes, la vie propre du signe, ont le droit de se liberer de la convention de la representation, de passer outre la norme connivente de la mise en scene, en un mot, d'aller jusqu'au bout de son trajet. La piece est une reflexion sur l'esthetique theatrale. Elle propose en fait une nouvelle definition de l'espace dramatique en tant que moyen d'expression. L'oeuvre est dominee par le besoin intense d'emancipation, par la volonte de briser les entraves et de se developper librement en dehors des regles conventionnelles. En fait ce qui fait de lorenzaccio un art paradoxal c'est que son caractere injouable d'antan en fait aujourd'hui sa grandeur meme.