Thèse soutenue

Étude de la dynamique brownienne au voisinage d'une paroi par diffusion de lumière en onde évanescente

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Norbert Garnier
Direction : Nicole Ostrowsky
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Nice
Jury : Président / Présidente : Jean Pierre Boon
Examinateurs / Examinatrices : Pierre Bezot, Jean-Pierre Romagnan
Rapporteurs / Rapporteuses : Jean Pierre Boon, Jacques Rouch

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La dynamique brownienne de particules colloïdales au voisinage immédiat d'une paroi rigide est mesurée par la technique de diffusion quasiélastique de la lumière en onde évanescente. On observe un net décroissement du coefficient de diffusion, dû au ralentissement hydrodynamique des particules très proches de la paroi. Cet effet est d'autant plus marqué que les particules peuvent se rapprocher très près de la paroi, c'est-à-dire que la portée de la répulsion statique paroi/particule est faible. Il est donc possible de tester les interactions statiques paroi/particule via une expérience de diffusion dynamique de la lumière. Les données sont analysées par une simulation dynamique brownienne, particulièrement adaptée à l'interprétation des résultats de diffusion de la lumière par des diffuseurs « gênés », tels que des particules confinées au voisinage d'une paroi, ou piégées dans des milieux poreux ou des gels