Thèse soutenue

La pénicilline amidase d'Escherichia coli : recherche des meilleurs conditions de production par bactéries recombinées, mise au point de production et de caractérisation de mutants, étude de ces mutants

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hassane Zouheiry
Direction : Christiane BranlantGuy Branlant
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR

Ce travail, réalisé en collaboration avec Rhône-Poulenc santé, a consisté d'une part, à étudier la régulation de l'expression du gène cloné de la pénicilline amidase (PA) dans une souche mutante, d'autre part, à développer une technique de mutagenèse chimique adaptée à l'étude d'enzyme, à l'appliquer au gène PA et à caractériser les mutants obtenus. La souche transformée présente les caractéristiques suivantes par rapport à la souche non transformée: une exigence plus importante en source de carbone, un effet non pas négatif mais positif du glucose sur la production de PA, une expression en partie constitutive, une stimulation par l'acide phenylacetique n'est observée qu'en présence de glucose. La majorité des mutants PA obtenus est affectée dans le processus de maturation protéolytique interne. Un grand nombre des mutations responsables de ce phénotype est localise dans la région c-terminale de la grande sous-unité qui doit donc jouer un rôle important dans ce processus