Thèse soutenue

Contribution à l'analyse électromagnétique linéaire et non linéaire d'une structure soumise à une illumination ou à une injection de courant : Application au cas du foudroiement d'un aéronef

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Franck Flourens
Direction : Bernard Jecko
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Limoges
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR

Le foudroiement en vol d'un aeronef peut induire des surtensions plus ou moins violentes aux entrees des equipements de celui-ci. Ces surtensions proviennent essentiellement d'un couplage electromagnetique entre le courant injecte sur la structure de l'appareil par le canal de foudre, et les cablages electriques internes de l'appareil. A des fins d'etudes de ces couplages, d'interpretations de mesures des effets de la foudre, d'etudes de moyens de simulation au sol, et de prediction des perturbations, il est souhaitable de disposer d'un outil theorique puissant qui peut modeliser des injections de courant sur des structures complexes. Un logiciel de base qui resout les equations de maxwell dans le domaine temporel a ete largement modifie afin de traiter ces genres de problemes. D'un autre cote, un modele simple de chimie de l'air a trois corps y a ete integre. Ce modele dont les parametres sont des fonctions fortement non lineaires du champs electrique, permet de prendre en compte l'evolution de la conductivite de l'air lorsque des champs electromagnetiques de forte valeur sont developpes. Ces outils theoriques sont valides par rapport a diverses experimentations; leur domaine de validite, surtout pour la partie non lineaire, est clairement etabli. Ils sont alors appliques au probleme du foudroiement d'une structure electriquement flottante, afin de degager les principaux phenomenes de couplage qui peuvent intervenir