Étude comparative de l'approche dans le domaine spectral et de la méthode des équations intégrales supérieures pour la simulation des lignes planaires en technologie monolithique microonde

par Fabrice Huret

Thèse de doctorat en Électronique

Sous la direction de Pierre Pribetich.

Soutenue en 1991

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'objectif à moyen terme de ce travail consiste à modéliser des discontinuités de lignes planaires sur substrats semiconducteurs. Si pour les discontinuités de lignes planaires déposées sur des substrats sans pertes, de nombreuses études ont permis de progresser dans cette connaissance, il n'en est pas de même pour les discontinuités sur substrats à pertes. Avec, à l'esprit, l'objectif à moyen terme décrit précédemment, l'auteur a reposé le problème en reprenant les analyses au point de départ. Ainsi une étude bibliographique a mis en valeur quelques méthodes de simulation numérique afin de déterminer préalablement de spectre de modes, le plus complet possible, de part et d'autre de la discontinuité. Parmi ces approches, deux méthodes de simulation numérique ont été retenues: l'Approche dans le Domaine Spectral et la méthode des Equations Intégrales Singulières. Dans une première partie, l'auteur présente les améliorations apportées à cette méthode de simulation numérique connue : l'Approche dans le Domaine Spectral.

  • Titre traduit

    Comparative study of the spectral domain approach and the singular integral equation technique to simulate planar lines for microwave monolithic integrated circuits


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail entrepris a consisté à introduire une nouvelle formulation basée sur l'utilisation de développements asymptotiques. Cette modification a ainsi permis de rendre plus efficace, d'un point de vue numérique, cette méthode de simulation des phénomènes de propagation apparaissant dans les lignes planaires. Dans une deuxième partie, l'auteur décrit la démarche utilisée lors de la mise en œuvre de l'autre méthode numérique: la méthode des Equations Intégrales Singulières. Une troisième partie, définit de manière comparative les qualités respectives de ces deux approches afin de déterminer le spectre de modes, le plus complet possible, de part et d'autre de la discontinuité. Cette étude comparative a, d'autre part, permis de mettre en valeur des solutions particulières du problèmes de propagation, à savoir les modes complexes. L'auteur a recherché l'influence des pertes diélectriques sur le comportement de ces solutions. Enfin, dans une dernière partie, l'auteur dégage les axes essentiels de recherche pour les années futures

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (103 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chaque partie

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Lilliad Learning Center Innovation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1991-262

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1991-HUR
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.