Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Annette Ounanian
Direction : Jean-Marie Seigneurin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Université Joseph Fourier (Grenoble ; 1971-2015)

Mots clés

FR

Résumé

FR

Decrite en 1907 par a. Alzheimer, la demence de type alzheimer (dta) est une affection neurodegenerative primitive d'etiologie encore indeterminee. Notre etude a porte sur 19 sujets atteints de dta sporadique et 21 sujets ages temoins. L'etude seroepidemiologique a revele, dans le groupe alzheimer, des concentrations de proteines seriques, et des reponses anticorps anti-viraux generalement proches des valeurs normales (exceptees les proteines alpha-2). La seule anomalie observee est une augmentation sensible des titres d'autoanticorps chez la plupart des sujets atteints de dta. Par ailleurs, l'etablissement des lignees lymphoblastoides, beaucoup plus aise et plus rapide pour le groupe alzheimer, a montre, chez ces patients, une bonne conservation des capacites d'infection et d'immortalisation des lymphocytes b par l'ebv, une proliferation cellulaire in vitro normale et une secretion d'igs le plus souvent polyclonale, avec une predominance des igm. Chez les sujets atteints de dta, les lymphocytes b semblent moins differencies que chez les sujets ages temoins. Enfin, l'etude de la production d'autoanticorps et de l'expression des proteines amyloides n'a pas revele de difference significative entre les deux groupes