Apprentissages organisationnels et mutation industrielle : l'exemple de la robotisation des toleries automobiles

par Florence Charue-Duboc

Thèse de doctorat en Ingénierie et gestion

Sous la direction de Christophe Midler.

Soutenue en 1991

à Paris, ENMP .


  • Résumé

    On a longtemps associé progrès technique et progrès économique. Depuis quelques années pourtant, il apparaît que l'efficacité des systèmes productifs dépend aussi de l'adéquation des modèles organisationnels aux nouvelles contraintes techniques. Nous nous sommes intéressés à une rupture technique particulière : la robotisation des unites de tôlerie automobile. Formaliser une mutation industrielle implique une théorie du changement organisationnel. Nous avons retenu une approche interactionniste du changement organisationnel, les évolutions se déroulant dans un contexte de savoirs incomplets et d'imperfection de l'information. Nous appliquerons la notion d'apprentissage organisationnel au cas étudié et approfondirons ce concept. La thèse s'appuie, d'une part, sur une recherche intervention dans une unité de tôlerie, et, d'autre part, sur une comparaison des évolutions de cinq autres tôleries françaises récemment robotisées. On examine plusieurs aspects: les évolutions des systèmes techniques, des structures, des compétences, des instrumentations et des performances. Les résultats obtenus dans la thèse peuvent s'articuler en trois points principaux: la mise en perspective des théories de l'apprentissage présentées dans la littérature, la caractérisation d'un processus d'apprentissage, la construction de tois idéaux-types d'apprentissage. Pour préciser les définitions de l'apprentissage existantes, nous insistons sur la notion de périmètre d'apprentissage qui permet d'identifier les acteurs impliques dans la construction et la mémorisation de nouveaux savoirs. Nous soulignons également la dimension organisationnelle de l'évaluation qui s'appuie souvent sur des instruments de gestion déjà institues. Notre grille d'analyse des processus d'apprentissage comprend trois dimensions: déploiement organisationnel, dimension spatiale, dimension temporelle, chacune regroupant différentes variables précisées dans la thèse. A partir de la confrontation des itinéraires de différentes unîtes ayant vécu le même saut technologique, nous identifions trois idéaux types d'apprentissage. Nous évaluons ces trois types d'apprentissage à partir des résultats des tôleries dont les dynamiques s'apparentent à un type pur. On insistera sur les conditions dans lesquelles chacun des types est adapté.

  • Titre traduit

    Organizational learning and industrial transformation: the exemple of the robotization of automobile bodyshops


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (V-348 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.343-348

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Studothèque Athéna.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : U 1991 CHA
  • Bibliothèque : Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail. Service de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 4-1161
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1991ENMP0264
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.