Thèse soutenue

Etude du comportement mecanique non lineaire des ossatures metalliques en vue de l'evaluation de leur fiabilite

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : JEAN-FRANCE K.M. CHUNG FOOK MUN
Direction : Jean-Pierre Muzeau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Clermont-Ferrand 2

Résumé

FR

L'objectif de cette etude est d'obtenir un modele simplifie du flambement elastoplastique en faisant appel a la notion d'ecrouissage negatif pour traduire la perte de rigidite due a l'evolution de la geometrie. Dans la premiere partie, nous presentons les modeles mecaniques retenus, a savoir, un premier modele plastique a sequences lineaires et un deuxieme modele materiellement et geometriquement non lineaire. Les notions relatives a la fiabilite des structures redondantes et une etude de l'influence du flambement par simulation a partir du modele mecanique non lineaire complet font l'objet de la deuxieme partie. Dans la troisieme partie, nous presentons la construction des relations du modele a ecrouissage negatif et l'identification du parametre d'ecrouissage. Cette demarche est ensuite appliquee a l'etude de comparaison des modeles mecaniques non lineaires et linearises a travers le comportement de cadres contreventes en forme de x et k. Les indices de fiabilite sont obtenus, qui permettent la comparaison des dimensionnements choisis. Il est montre qu'il est possible d'approcher le comportement non lineaire d'une structure a partir d'un modele a sequences lineaires en y adjoignant un ecrouissage negatif