Thèse soutenue

Kénitra du Rharb : étude de géographie urbaine

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mokhtar Belarabi
Direction : Pierre Barrère
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Géographie
Date : Soutenance en 1991
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Developpee par la colonisation, kenitra porte les stigmates de cette institution. Sur des terrains collectifs, les services du protectorat realiserent un lotissement tripartite: habitats europeen et indigene separes par les installations militaires. Le developpement spatial ulterieur accentuera et perpetuera ce caractere de "kenitra, ville cononiale". Cette situation dura jusqu'aux annees 80, qui virent la realisation de nouveaux quartiers. Veritable replique du plan originel, sur les marges occidentales de la ville lyauteenne. Kenitra a eu toujours une attraction demographique que des circonstances historiques et une conjoncture economique peuvent expliquer en partie seulement; alors qu'elle n'a qu'un port en difficulte et peu d'unites industrielles d'importance nationale. L'emploiindustriel moderne reste reduit, le secteur tertiaire est le plus gros pourvoyeur d'emplois. La distribution des densites de populations et des salaires est revelatrice : aux faibles densites correspondent les salaires les plus confortables. Dans le reseau urbain du rharb, kenitra occupe la premiere place, au point de vue demographique, economique ou administratif, situation qu'elle doit a son passe et a la conjoncture nationale post-independan ce. De par sa localisation, kenitra est un point de passage oblige entre le maroc mediterrneen et le maroc atlantique.