Thèse soutenue

Contribution des metabolites genetiquement formes et des enantiomeres a l'action des medicaments antiarythmiques chez l'homme : application au procainamide, a l'encainide, a la propafenone et d-sotalol

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Christian Funck-Brentano
Direction : Georges Cheymol
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences médicales
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR

Les medicaments antiarythmiques sont generalement caracterises par un faible index therapeutique. Plusieurs de ces medicaments forment des metabolites actifs, parfois de maniere genetiquement determinee ou sont administres sous forme racemique. Apres une synthese bibliographique sur les facteurs de variabilite de la reponse aux medicaments antiarythmiques, nous presentons six travaux originaux ayant explore quelques-uns de ces facteurs. En premier lieu, nous avons etudie la contribution des principaux metabolites du procainamide, de l'encainide et de la propafenone, dont la formation est genetiquement determinee a l'action du produit parent. Pour le procainamide, nous nous sommes egalement interesses a l'influence du metabolite sur la pharmacocinetique du produit parent. En second lieu, nous avons etudie les proprietes et la cinetique des deux enantiomeres de la propafenone et les effets sur la frequence cardiaque de l'enantiomere d-(+)- du sotalol. Les resultats des differents travaux presentes soulignent l'importance d'etudes specifiques des enantiomeres des antiarythmiques et des metabolites, en particulier de ceux dont la formation est genetiquement determinee, afin de preciser le role de ces facteurs dans la variabilite de la reponse a l'administration des antiarythmiques chez l'homme