Thèse soutenue

Les interactions verbales et non-verbales mère-enfant selon les situations : observation longitudinale enregistrée en Tunisie des interactions entre une mère et son enfant de 8 à 18 mois

FR
Auteur / Autrice : Izdihar Sellami
Direction : Frédéric François
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Paris 5

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Nous avons étudié le développement des éléments vocaux chez l'enfant en rapport avec l'interaction verbale et non-verbale et non-verbale mère-enfant, en tenant compte de la variation des situations. Nous avons adopte une observation longitudinale qui va de 8 mois jusqu'a 18 mois. Nous avons observé la dyade mère-enfant dans sa vie quotidienne par la technique audiovisuelle dans trois situations : soins, repas, activités libres, situations qui se produisent plusieurs fois par jour. L’étude a permis de mettre en évidence la variation des productions verbales et non-verbales des deux membres de la dyade selon les deux facteurs croises : - type de situation et, dans chaque situation, type de relation de proximité-distance; - évolution dans le temps. C’est surtout dans le cas de la mère que les productions vocales varient en fonction de la distance : plus la mère est proche de l'enfant plus elle lui parle. D’autre part, les productions verbales de l'enfant au début, ne semble pas directement communicatives : elles le deviennent par la reprise interprétative de la mère. On a également mis en évidence la complexité croissante du discours de la mère qui anticipe sur le passage des productions non-signifiantes aux productions signifiantes puis combinées (2mots) de l'enfant. Se produit alors un ajustement inverse des productions des deux partenaires.