Relations entre image mentale et pensée opératoire : une étude comparative entre un échantillon d'enfants de classes primaires et un échantillon d'enfants en difficulté scolaire

par Yvonne Depersin-Venon

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jacques Lautrey.

Soutenue en 1990

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'hypothèse piagetienne d'une subordination du développement des capacités de représentation imagée des transformations à celui des opérations logico-mathématiques a été testée en comparant deux groupes d'enfants, l'un présentant un retard de développement intellectuel et l'autre non. Si cette hypothèse est correcte, un retard de développement des opérations l. M. Implique un retard du développement de la représentation imagée. Une relation différente serait dénaturé à réfuter l'hypothèse de subordination. Les performances de deux échantillons de 42 enfants de 9 à 12 ans, l'un constitué d'élèves de classe primaires (du CE2 au CM2) et l'autre d'enfants issus de classes de perfectionnement, ont été évaluées sur sept variables opératoires, d'imagerie et d'imitation. L'analyse comparative n'a pas permis de réfuter l'hypothèse piagetienne : les résultats montrent en effet un retard homogène des enfants "déficients" par rapport aux enfants du primaire, mais ce résultat est compatible avec d'autres hypothèses qui sont discutées. Sur la question de l'origine de l'image mentale, les résultats ne reflètent pas la relation attendue, dans le cadre de la théorie piagetienne, entre image et imitation. L'analyse de la structure des relations entre les épreuves, qui s'appuie sur l'analyse de régression, montre que cette structure n'est pas la même au sein de chacun des deux groupes. Il semble que chez les enfants déficients, l'image intervienne comme mode de traitement de l'information dans tous les types de tâches, y compris celles sensées relever de procédures logiques. Les implications possibles de tels résultats dans la recherche sur l'image sont discutées en conclusion.

  • Titre traduit

    Relations between mental imagery and cognitive operations : a comparative analysis between a group of primary school children and a group of mentally deficient children


  • Résumé

    The piagetion hypothesis about mental imagery asserts that the development of imaginal representation of transformations abilities is subordinated to "mathematico-logical" operations. This hypothesis has been tested by comparing two groups of children. In one of thems children are mentally deficient, not in the other. If the piagetian hypothesis were true, then a retard in the "mathematico-logical" operations development should imply a developmental retard in the mental imagery. Any other kind of relation would disprove the subordination hypothesis. Two groups of 42 children from 9 to 12 have been examined over seven tasks : operational imagery and imitation tasks. One of these groups is composed of primary school children (from third to fifth grade), the other group includes children from special education. The comparative analysis findings din't disprove the piagetian hypthesis : results show an homogeneous retard in the mentally deficient children abilities in comparison with the primary school children. This finding is consistent with other hypothesis which are discussed. About the mental imagery origin, results don't show a relation between imitation an imagery as asserted in the piagetian hypothesis. The analysis of the relations structure between the different tasks, by the regression analysis, show that this structure is not the same in the two groups of children. It seems that mentally deficient children use imagery as a mode of processing in every kind of task, even in the "logical" tasks. The results extensions are discussed in conclusion.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Relations entre image mentale et pensée opératoire : une étude comparative entre un échantillon d'enfants de classes primaires et un échantillon d'enfants en difficulté scolaire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-518
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 14986

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990PA05H042
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1990 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Relations entre image mentale et pensée opératoire : une étude comparative entre un échantillon d'enfants de classes primaires et un échantillon d'enfants en difficulté scolaire
  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Annexes : Bibliog. p. 200-209, index, annexe
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.