Thèse soutenue

Influence de la présence d'inhomogénéités (surface, interface, défaut plan) sur les vibrations acoustiques transverses dans un super-réseau

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Miloudi Khourdifi
Direction : Bahram Djafari-Rouhani
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Mulhouse

Mots clés

FR

Résumé

FR

Nous avons étudié les ondes acoustiques, de polarisation transverse, associées à une interface entre un super-réseau et un substrat ou à un défaut plan dans un super-réseau. Nous avons également calculé les modifications des densités d'états (DDE) dues à la présence de ces défauts. Ces travaux qui prolongent ceux aux super-réseaux semi-infinis (avec surface libre) présentent un intérêt dans la recherche de modes acoustiques nouveaux (sans analogue dans les matériaux homogènes) et pour la caractérisation des propriétés élastiques de ces matériaux en couches minces en relation avec des expériences de diffusion de la lumière (Brillouin). Les relations de dispersions ont été obtenues analytiquement en utilisant une méthode de matrice de transfert, tandis que le calcul analytique des fonctions de Green a permis d'obtenir les DDE locales et totales. Nous avons donc montré l'existence des ondes localisées transverses à l'interface super-réseau-substrat, alors que l'interface plane entre deux milieux homogènes ne peut pas supporter de tels modes. Les relations de dispersion associées à un défaut plan (interdiffusion aux interfaces, fluctuation d'épaisseurs de couches) sont également obtenues analytiquement et leur comportement à grande longueur d'onde est étudié en fonction des paramètres. Les DDE relatives à une couche superficielle distincte du super-réseau (encapsulage) sont également obtenues