Thèse soutenue

Archéologie de l'habitat médiéval dans l'ancien shark Al-Andalus, Espagne orientale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : André Bazzana
Direction : Nikita Elisséeff
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Lyon 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le peuplement,principalement rural, a-t-il subi, dans la peninsule iberique, au moyen age, une evolution sensible et celle-ci reflete-t-elle une "orientalisation" des populations et de leurs modes de vie? l'examen archeologique d'une region comme le shark al-andalus permet de mobiliser les informations que procurent les sources arabes, et chretiennes, et les renseigenemnts que fournissent plus de 300 sites d'habitat et ou de defense; l'abondance de cette documentation a conduit a privilegier, pour son etude, les methodes de l'archeologie extensive. Dans la situation de depression demographique autant qu'economique qui marque les siecles de la transition de l'antiquite tardive au moyen age, l'apport de la conquete islamique est double : il s'agit a la fois de populations, venues pour l'essentiel de l'afrique du nord berbere et dont l'arrivee semble se poursuivre bien apres 711-713-, et de caracteres culturels meditarraneens que vehicule ou qu'accentue un islam conquerant. Aussi, prenant appui sur la realite archeologique encore peu connue des terres islamiques du levante (castellon, valence et alicante), cet ouvrage propose-t-il de decrire les habitats (la maison, le village) et plus globalement l'organisation du peuplement (les terroirs, les territoires) du shark al-andalus, en incluant a l'etude un examen rapide, d'une part des mutations qu'entraine, au xiiie siecle la conquete chretienne, d'autre part des permanences jusqu'en 1609, date de l'expulsion des populations morisques des formes anterieures d'habitat.