Thèse soutenue

Etude de relations entre le mollusque lymnaea truncatula muller et plusieurs parasites (fasciola hepatica l. , muellerius capillaris muller, neostrongylus linearis marotel) au cours d'infestations mono- et bi-specifiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : PHILIPPE HOURDIN
Direction : Daniel Rondelaud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Limoges
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR

Des limnees tronquees jeunes et adultes ont ete soumises a fasciola hepatica, muellerius capillaris et/ou neostrongylus linearis au cours d'expositions mono- ou bispecifiques avec un intervalle de 4 heures, 7, 14 ou 30 jours entre ces dernieres. Les observations ont porte sur la charge parasitaire et les consequences histopathologiques. Les adultes soumis a des infestations bispecifiques presentent une diminution variable de leur charge redienne; les juveniles montrent un accroissement ou une diminution de cette charge selon les series. Ces limnees montrent une diminution numerique des larves de protostrongles, ou encore leur absence; des larves du troisieme stade ont ete retrouvees pour une infestation de 28 a 58 jours alors que le developpement de m. Capillaris ne depasse pas le deuxieme stade dans les infestations monospecifiques. Les glandes et le rein des limnees infestees par un seul parasite presentent une necrose de l'epithelium et une reconstitution ulterieure, quel que soit le type d'infestation. Chez les limnees avec deux parasites, l'evolution des lesions dans chaque organe n'est pas influencee par l'ordre des expositions et l'espece du protostrongle; l'intervalle de temps retentit, par contre, sur l'evolution de la pathologie. La glande digestive, la gonade et la glande de l'albumine montrent l'apparition d'une lesion mixte (reconstitution et necrose simultanees) dans les series avec un intervalle de 7 jours et plus entre les expositions. Le rein montre 1 ou 2 cycles complets de necrose-reconstitution chez les adultes, 2 ou 3 cycles chez les juveniles. Une reaction irritative, d'intensite variable, est presente dans le pied et les tentacules des limnees infestees par les protostrongles