Thèse soutenue

Régulation de la biosynthèse de la protéine IVa2 de l'adénovirus de type 5

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Nathalie Winter
Direction : Jean-Claude d' Halluin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biochimie
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Lille 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Le gène IVa2 de l'adénovirus de type 5 est localisé entre 16 et 11,3 unités génome sur le brin gauche de l'ADN viral. L'ARNm Iva2 transcrit contient un intron de 277 nucléotides et une phase ouverte de lecture codant pour un produit de 449 acides aminés. Afin de caractériser la protéine IVa2, un sérum polyclonal dirigé contre un produit de fusion contenant 419 acides aminés de cette protéine a été obtenue. L’analyse en immunoblot a montré que la protéine Iva2 est présente sous forme d’un doublet dans les particules virales matures et dans les intermédiaires de maturation de la capside. La protéine IVa2 n'est pas la protéine de 50 kilodalton retrouvée principalement en grande quantité dans les intermédiaires d'assemblage. La biosynthèse de la protéine iva2 a été étudiée. La protéine a été détectée des 12 heures d'infection dans quelques cellules seulement. A 24 heures d'infection, la protéine était présente dans la quasi-totalité des cellules infectées. Quand l'inhibiteur de réplication hydroxyurée a été ajouté, la protéine IVa2 n'a pas été détectée. Par contre, elle était présente dans les cellules infectées par le mutant H5 ts 125, bloqué à 40°C dans la réplication virale. Ces résultats suggèrent que la synthèse de la protéine IVa2 dépend plus de la réplication cellulaire que de la réplication virale. L'analyse de la synthèse de l'ARN messager IVa a révélé de nouvelles espèces provenant de cette région. Le rôle du produit du gène IVa2 dans la transformation cellulaire sera également discuté