Thèse soutenue

Sova : Poésie orale traditionnelle du peuple Tsimihety

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jacob Imbe
Direction : Pierre Vérin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études africaines
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Paris, INALCO

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse est une réflexion littéraire sur le genre oral "sova tsimihety". Le sova est avant tout un chant populaire tsimihety. Un chant traditionnel, remanié sans cesse pour répondre à l'attente d'un public en pleine évolution. Le poète oral Mpisova chante alors la vie, la nature, la société, dieu et l'univers. Mais c'est un chant destiné à créer le "merveilleux" dans ce qui est de plus simple et à démystifier ce qui parait le plus extraordinaire. Mais c'est aussi un chant destiné où la femme reste la femme objet désirée, aimée et vénérée. Ainsi donc, le sova est un chant, une poésie parvenue à son expression suprême où la parole, le chant et la danse se confondent dans une harmonie parfaite. Si le sens premier du mot sova est soleil, lumière éblouissante, extraordinaire, il désigne surtout la danse et le chant merveilleux, la poésie.