Thèse soutenue

Connaître, transmettre en Sardaigne : une approche locale par la coutume et le costume

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marinella Carosso
Direction : Paul Henri Stahl
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

En sarde, la specificite du processus cognitif regi par konnottu, litteralement "connu", est fondamentale de la transmission. Cet acquis est le fruit de l'elaboration theorique des materiaux ethnographiques recueillis de "vive voix", de 1981 a 1986, dans un village de la sardaigne centrale. Le propos de cette these est de decrire et d'analyser, a travers les aspects cognitifs du concept sarde de transmission, comment un groupe humain place la consanguinite agnatique comme principe de construction de son organisation sociale. On y examine aussi par quels moyens - patrimoniaux, affectifs et ceremoniels - les femmes brisent l'agnatisme en faveur de parenteles cognatiques. La these en sept chapitres s'articule autour de deux idees princi- pales. Saisir d'une part le croisement dans la langue sarde de la terminologie de l'areu, litteralement "heritier", et de la termino- logie de la parente agnatique. Saisir d'autre part le principe qui organise tout ce qui est transmissible autour de konnottu, "connu". En fait, le croisement des terminologies de la parente agnatique et de l'heritage, ainsi que les aspects cognitifs de toute trans- mission sont revelateurs d'une configuration symbolique propre a la societe europeenne etudiee.