Thèse soutenue

Etude de l'amorcage de la polymerisation anionique des thiirannes et de la modification chimique du pvc par les sels d'ammonium quaternaire des acides thio et dithiobenzoiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : AHMED MIDRAK
Direction : Guy Lévesque
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Caen

Résumé

FR

Les sels d'ammonium quaternaire des acides thio et dithiocarboxyliques sont, par leur importante nucleophilie et leur faible basicite de bons amorceurs de la polymerisation anionique des thiirannes. Pour ces polymerisations, les vitesses d'amorcage sont faibles par rapport a celles de propagation. L'existence de la periode d'induction lors de l'amorcage par les dithiocarboxylates est attribuee a la cyclisation du produit d'attaque du thiiranne par l'anion, ce produit cyclique etant le vrai amorceur. La tendance de la liaison carbonyl a ne pas participer a la cyclisation qui suit l'attaque du thiiranne par l'anion, explique l'absence de la periode d'inductin lors de la polymerisatin par les thiocarboxylates. Ces memes sels, reagissentsur le pvc. Avec les dithiobenzoates, les taux de substitution sont faibles. Au-dela d'environ 8% de modification, les echantillons se reticulent et la dehydrochloruration devient notable, alors qu'avec les thiobenzoates les taux de modification sont eleves sans dehydrochloruration. Les reactions d'un modele du pvc a deux motifs (dimethyl-2,8 dichloro-4,6 nonane) avec les thio et dithiobenzoates, prouvent la participation de la liaison c=s au processus reactionnel lors de la modificatin par les dithiobenzoates