Thèse soutenue

Pour une nouvelle conception de l amelioration de l efficacite de l entreprise : le fonctionnement biosociologique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : HAFIDA RABIA
Direction : Paul Grand-Jean
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Caen

Résumé

FR  |  
EN

L objet de cette these est de demontrer que l accroissement de l efficacite reside dans l harmonisation de l efficacite d ensemble. Dans l harmonisation dynamique des efficacites partielles qui peuvent etre parfois en contradiction. Malgre les performances economiques et sociales realisees on n en est pas encore au noeud de l efficacite. La raison reside peut etre dans les tendances a une evaluation partielle de celle ci rendant compte des seules variables dominantes dont la pertinence est limitee dans le temps. La dominance des variables facilement accessibles et mesurables est illustratrice d un tel phenomene. Or l efficacite ne peut etre amenee a une structure mecanique. Au contraire elles est intrisequement organique. Elle serait mieux comprise lorsqu elle est apprehendee en termes de processus ce resolution de problemes plutot qu en termes de resultats. Conception en vertu de laquelle l efficacite de l entreprise se mesure a sa capacite d assimilation de regulation et de perennisation. Une approche feconde de l efficacite serait celle qui accorde une importance aux processus qui engendrent l efficacite globale dont les variables essentielles demeurent identiques tout au long de l evolution de l entreprise.