Thèse soutenue

Fondements de la théorie du cycle en état d'équilibre, problèmes économétriques et de politique économique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Issa Ado
Direction : Jacques Voranger
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'objet de ce travail est l'evaluation du cheminement poursuivi par la theorie du cycle en etat d'equilibre. Le but de cette theorie est d'interpreter les fluctuations economiques en termes des motivations et des contraintes d'agents rationnels, ainsi que de prevoir les effets possibles des interventions publiques, dans le cadre d'interdependances generales. Initialement, l'accent a ete porte sur les facteurs susceptibles d'alterer le pouvoir allocatif des prix, et la politique monetaire a ete accusee ; elle pouvait amener les agents a confondre les variations des prix absolus et relatifs. L'evidence empirique suggerant que les chocs nominaux d'offre ne pouvaient avoir les effets observes, la recherche s'est orientee vers l'analyse des comportements speculatifs intertemporels ou la monnaie est exclue (cycle reel) et ou les prix retrouvent pleinement leur role d'information. Des tentatives existent tendant a reintroduire la monnaie dans les modeles reels et, en presence d'informations heterogenes et des chocs de demande de la monnaie, la connaissance parfaite des variations endogenes d'equilibre n'est plus suffisante pour garantir des decisions optimales et eviter des erreurs correlees. Le probleme general de l'interpretation des correlations presentes dans les differentes series economiques et de la conduite de la politique economique est erigee en une critique generalisee de l'etat de l'art econometrique. Les modeles hypothetiques offrent la possibilite d'aller jusqu'au bout de certains raisonnements logiques, mais ils donnent aussi l'impression de tourner a vide, leurs hypotheses etant ad-hoc ou trop restrictives.