Thèse soutenue

Application des processus ponctuels au marché du travail : une étude dynamique des durées du chômage

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Xavier Joutard
Direction : Jean-Pierre Florens
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sci. écon.
Date : Soutenance en 1990
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La persistance d'un niveau eleve de chomage en france est principalement attribuee a un allongement de la duree du chomage. Le developpement des emplois precaires a egalement coincide avec une multiplication d'episodes recurrents de chomage. La classe des processus en temps continu permet d'analyser ces nouvelles formes de chomage et plus largement, la mobilite individuelle sur le marche du travail : les processus semi-markov et les processus de markov non homogenes dans le temps sont plus particulierement etudies. Nous discutons egalement des modeles autorisaint une dependance entre differentes durees. Nous avons eu acces au fichier national des allocataires de l'union nationale pour l'emploi dans l'industrie et le commerce (unedic) qui contient tous les chomeurs indemnises avec leurs episodes de chomage. Etant donne la definition d'un espace d'etats detaille (chomage, emploi, inactivite volontaire et involontaire, formation) les determinants individuels des differentes transitions du chomage sont etudies et d'eventuels effets de recurrence du chomage recherches. Le caractere homogene du chomage est remis en cause et le processus conjoint de l'indmnisation est examine selon l'issue du chomage. Enfin, une enquete de l'insee sur un suivi des chomeurs de la region provence-alpes-cote d'azur qui nous permet de distinguer entre des emplois precaires et des emplois reguliers, est explouitee suivant une meme approche.