Thèse soutenue

Positivisme scientifique et positivisme idéologique : une analyse épistémo-politique du fétichisme de la science

FR
Auteur / Autrice : Pius Ondoua
Direction : Jean-Marc Gabaude
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Lettres
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Toulouse 2

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Si on ne peut considerer la science comme forme pure unitaire (elle est essentiellement technoscience), si la technoscience n'est autonomisable ni par rapport au sujet historique, son producteur immediat, ni par rapport a la societe, son producteur second, c'est qu'en son sein se deploient des finalites subjectives, sociales, politiques (pas de neutralite possible donc), qui sont des finalites de la domination a priori de la nature, de l'homme et du social. Il s'agit donc, au niveau epistemologique, de critiquer le modele analytique et sa pretention a etre paradigme de toute scientificite possible (pretention qui est un positivisme ideologique) ; au niveau politique, de proposer le depassement de l'enfermement du reel (lie a l'enfermement de la rationalite et au blocage des perspectives a l'interieur de la realite technoscientificisee), et enfin au niveau ethique et axiologique, de poser le sujet comme mesure (de la technoscience) et fin (humanisme) en tant qu'il est valeur absolue, finalisant l'histoire.