Thèse soutenue

Complexe industriel transnationalisé et pays en développememt : le cas de l'informatique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohamed Safy
Direction : Charles-Albert Michalet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L’informatique dans les pays en développement suit des logiques d'organisation et de fonctionnement différenciées. Au Maroc et en côte d'ivoire, c'est une logique d'informatisation tendue vers l'amélioration de l'organisation des structures administratives. L'offre est totalement assurée par les importations. En revanche, le brésil et Singapour disposent d'une industrie locale. Pour le premier, cette industrie est protégée contre les produits et investissements étrangers. Elle est dynamique, fortement liée au système productif national par l'orientation de la production, le resserrement des liens intersectoriels et la technologie. C'est une logique introvertie d'intégration industrielle nationale. Pour Singapour, l'industrie est spécialisée à l'initiative des FMN dans le software et les unités de disquettes. Elle est fortement intégrée au complexe industriel transnational. C'est une logique extravertie tendue vers la restructuration de l'électronique pour l'adapter aux mutations mondiales. Toutes ces logiques qualifiées de polarisation ont rencontré des limites. D'où la nécessite de concilier les logiques nationales et mondiales du fonctionnement de l'industrie informatique afin d'assurer une viabilité et une efficacité a l'industrie locale.