Thèse soutenue

Protocole d'accès pour réseaux à haut-débit

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Paul Mühlethaler
Direction : Claude Kipnis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences appliquées
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Paris 9

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Le partage d'un canal unique n'est pas un nouveau problème. Des solutions pratiques ont été trouvées dans les deux cas suivants : 1) hypothèses restrictives sur la nature du trafic ou 2) sur un canal de débit faible ou moyen et qui s'étend sur une distance de quelques kilomètres. Le problème général qui consiste à accéder à un canal haut-débit qui peut s'étendre sur une vaste zone et avec un trafic quelconque est un problème bien plus compliqué. Ce problème est le sujet de cette thèse. D'abord une classe de topologies variées incluant : étoile, arbre, bus unidirectionnel est introduite pour accueillir des protocoles à compétition synchrones. Ces protocoles résolvent les collisions avec des algorithmes en arbre. Ces solutions sont simples et flexibles. Elles permettent une bonne efficacité dans l'emploi de la bande passante. Différents algorithmes sont présentés. Le plus simple permet d'utiliser jusqu'à 36% du canal alors que le plus sophistiqué permet d'aller jusqu'à 100%. Sur des média à propagation unidirectionnelle, des protocoles procurant un service de type round-robin ont déjà été proposés. Après une étude de leur comportement, une classe de protocoles synchrones qui utilise un mécanisme de réservation et permet d'obtenir de meilleures performances que la technique round-robin est décrite. Les performances de tous les nouveaux protocoles introduits sont étudiées à la fois par des modèles mathématiques et par simulation. Pour finir, un aperçu des autres protocoles haut-débit existant et des voies possibles de futures recherches sont présentés