Théorie critique et pratiques expérimentales du texte : poésie, litterature, cinéma

par Daniel Weyl

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Levaillant.

Soutenue en 1989

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour développer le concept de texte au sens de production esthetique non reductible a la representation semantique, on postule un fonctionnement double du langage. A) semantique et stable (dont releve la communication). B) semiotique, instable et latent (dont releve la signifiance). Ce dernier a pour principe le deplacement, dont nous elargissons la notion au double plan du signifie (association metonymique et antonymique) et du signifiant (anamorphose) doues chacun d'un dynamisme specifique, qui a pour moteur une tendance du sujet : refus de l'ignorance dans l'erreur linguistique, censure du tabou personnel dans le lapsus, etc. , tendance qui appartient a la structure de la meconnaissance, dont nous ne donnons pas une definition psychologique, mais semiologique, en tachant de faire droit aux attendus epistemologiques modernes. On tente alors d'etablir que le moteur du proces semiotique de texte est le tabou general - non restreint au sexe -, capable de provoquer l'emotion dite esthetique quand il se developpe semiotiquement en reseaux complexes latents de tabous as- socies, et sous la condition qu'une semantique hautement seduction- nelle (qui recouvre la definition classique du texte) le mediatise

  • Titre traduit

    Critical theory and experimentalistic pratices of the text : poetry, literature, cinema


  • Résumé

    To mature the concept of text as an aesthetical production not reducible to the semantical representation, we will postulate two functionnings of language. A) semantical and stable (of which communication comes from). B) semiotical and latent (of which signifyance comes from). The principle of the last one is displacement, that we have widened to the double plan of th signified (metonymical or antonymical association) and the signifying (anamorphosis), each one endowed with a specifical dynamism, which is powered by some tendancy of the subject : refusal of the ignorance in language mistake, censorship of the personal taboo in freudian slip, etc. That tendancy is belonging to the structure of the lack of knowledge, of which we give a semiological definition and not a psychological one, endeavouring to allow for modern epistemological requisites. Then we will attemp to establish that the text semiotic powering is the general taboo - not limited to sex -, able to bring about the so called aesthetical emotion when it semiotically expands into complex and latent network of associated taboos, providing a high seductio- nal semantical plan mediates it

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 134
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 134BIS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.