Thèse soutenue

Régulations hypothalamiques et hypophysaires du cycle veille-sommeil et leurs contrôles par les indolamines

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marcelle Sallanon
Direction : Michel Jouvet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Neurophysiologie
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Lyon 1
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Michel Jouvet

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Nous avons etudie les regulations hypothalamiques et hypophysaires du cycle veille/sommeil et leurs controles par les indolamines, chez le chat. L'hypophyse, le noyau paraventriculaire et le noyau arque (arc) ne sont pas des structures strictement necessaires a l'apparition du sommeil, mais certains peptides issus du arc et de l'hypophyse pourraient moduler l'alternance des etats de vigilance. De plus, la lesion des corps cellulaires neuronaux de l'hypothalamus ventrolateral posterieur (hvl) induit une hypersomnie intense et de courte duree ainsi qu'une hypothermie transitoire. D'autre part, la lesion des neurones de la region preoptique (rpo) provoque l'apparition d'une hyperthermie transitoire et d'une insomnie intense et durable qui peut etre momentanement interrompue par l'inhibition des neurones de l'hvl au moyen d'une injection locale de muscimol. Enfin, la microinjection intra-tissulaire locale de 5-hydroxytryptophane dans la rpo induit, de maniere reversible, une hypersomnie et une hyperthermie chez un chat rendu prealablement insomniaque par inhibition de la synthese de serotonine au moyen d'un traitement par la parachlorophenylalanine. L'ensemble de ces resultats suggere l'existence d'un controle intrahypothalamique du cycle veille/sommeil resultant de l'antagonisme entre une structure hypnogene, situee dans la rpo, et une structure favorisant l'eveil, situee dans l'hvl