Thèse soutenue

Etude sur le langage ecrit d'enfants des deux premieres annees du cycle elementaire (six-sept ans)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Guy Legrand
Direction : Michel Glatigny
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Linguistique
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Lille 3

Résumé

FR  |  
EN

L'etude grammaticale et syntaxique de six-cent-cinquante-huit textes d'eleves de six-sept ans, preleves longitudinalement pendant quatre trimestres permet de reveler ou de confirmer certains caracteres des premieres productions ecrites en c qui concerne l'evolution et la structure du materiel langagier au corus de la periode d'observation. Il apparait aussi partiellement en quoi le corpus etudie est tres eloigne de la performance d'adultes cultives et meme des caracteres du francais fondamental. L'hypothese centrale de ce travail est qu'il existe une relation entre l'utilisation de certains traits grammaticaux et syntaxiques durant la periode d'observation et l'obtention ou la non-obtention du baccalaureat. A cet egard, une analyse differentielle du corpus permet de repartir les traits langagiers en trois types: - des traits statistiquement differenciateurs mais sans relation avec le destin scolaire; il s'agit de variations individuelles non retenues par l'institution; -des traits statistiquement differenciateurs en relation avec l7obtention du diplome considere. Ce dernier type se rapporte principalement a la correction phrastique, a la frequence de phrases a subordonnee circonstancielle, a la variete syntaxique et aux phenomenes de syntaxe inter-phrastique ou textuelle. En prenant certaines precautions, l'ecole doit pouvoir developper l'acquisition par le plus grand nombre de ce faisceau d'habiletes differenciatrices en matiere d'ecriture.