Thèse soutenue

La comtesse de segur, ou le bonheur immobile

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Francis Marcoin
Direction : Philippe Bonnefis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Lille 3

Résumé

FR  |  
EN

Illustrant le prosaique contre le sublime, la comtesse de segur construit son oeuvre autour des trois principes de la feminite, de l'aristocratie et de la religion, qui determinent fondamentalement un monde immobile, refusant l'aventure. Un modele de bonheur puisant aussi bien dans l'enfance spirituelle de francois de sales que dans l'idee du bonheur au xviiieme. Modele qui semble identifier tout un pan de la litterature enfantine, d'origine aristocratique, face a l'aventure, la science, le mouvement du roman populaire. Mais cette immobilite est a differencier de la prostration, du marasme ou de la reclusion, propres a la litterature devotieuse de la meme epoque. Par comparaison avec d'autres auteurs feminins, par ailleurs tres differents l'un de l'autre (g. Sand, zulma carraud, mme woillez, mme de stolz, zenaide fleuriot), on essaie donc de montrer l'originalite de cette oeuvre, qui semble particulierement representative de la litterature enfantine, c'est-a-dire une veritable litterature (entendue comme construction d'un monde feint), mais en plus petit, et jouant precisement sur l'opposition entre le petit et le grand.