Thèse soutenue

La crise pétrolière et ses répercussions internationales et en France

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohammad Javad Rezaiezadeh Baravati
Direction : Hervé Cassan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Science Politique
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Lille 2

Résumé

FR  |  
EN

La crise pétrolière a éclaté dans les années 70, elle a eu des résultats plutôt bénéfiques pour les producteurs et néfastes pour les consommateurs. La crise s'est manifestée par une hausse des prix du pétrole et une diminution de la production. Non seulement le domaine de l'industrie pétrolière a été bouleversé mais aussi ont été remis en question les rapports économiques internationaux. La crise a permis aux pays producteurs du pétrole de sortir de la tutelle des compagnies internationales en leur imposant la fixation des prix du brut et en liquidant leur ancienne concession. La hausse des prix du pétrole a été un facteur défavorable pour les économies des pays occidentaux à économie de marché importateurs de pétrole et plus encore pour les pays en voie de développement. Elle a accéléré le rythme de l'inflation et a provoqué un déséquilibre des balances des paiements de ces pays. Le résultat pour la France en 1974 : 16,9 milliards de francs de déficit commercial. La réaction de la France a la crise a été différente de celle des autres pays occidentaux, et des compagnies pétrolières, elle n'a pas accepté la thèse américaine le front uni des consommateurs afin de briser la solidarité des pays producteurs. Elle refuse d'entrer dans l'agence internationale de l'énergie et propose une conférence tripartie sur l'énergie (. . . )