Thèse soutenue

Taux de change et souveraineté économique : le taux de change comme instrument de politique économique dans les pays satellites des zones monétaires

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Akate Agbe
Direction : Bernard Schmitt
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Dijon

Résumé

FR  |  
EN

Cette these fait une analyse critique des theories et methodes de determination du taux de change, de son utilisation comme instrument de politique economique dans les pays satellites des zones monetaires. Elle etudie egalement les implications des zones monetaires existantes sur les echanges commerciaux. Le systeme monetaire actuel ne laisse pas les pays libres de determiner leur taux de change ni de controler leur monnaie nationale. Preserver l'independance et la souverainete des pays est dans le contexte international present, la condition sine qua non de toute reforme du systeme monetaire international. L'usage d'une monnaie nationale (monnaie-cle) dans l'espace international est le vice fondamental des paiements internationaux. Aucune monnaie nationale ne peut assurer des paiements valides entre pays. Les zones monetaires actuelles (zone franc, zone sterling) ne peuvent offrir une voie conduisant au developpement economique des pays sous-developpes que lorsqu'elles seront reformees. L'unique solution pour mettre fin au desordre du systeme actuel des paiements internationaux passe par la creation d'une vraie monnaie supranationale, seul instrument qui permettrait de payer efficacement toutes les transactions internationales. Ce meme principe vaut pour un groupe de pays tel celui des pays de l'union monetaire ouest africaine (u. M. O. A. ). . .