Thèse soutenue

Contribution à l'étude géologique de la frontière occidentale de la plaque de la mer des Philippines : histoire sédimentaire, magmatique, tectonique et métallogénique d'un arc cénozoique déformé en régime de transpression : la Cordillère centrale de Luzon, à l'extrémité de la faille philippine, sur les transects de Baguio et de Cervantes-Bontoc : contexte structural et géodynamique des minéralisations épithermales aurifères

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Maleterre
Direction : Jean-François Stephan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, océan, espace
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Brest

Mots clés

FR

Résumé

FR

Apartir du miocene moyen superieur, la tectonique et la sedimentation de la cordillere centrale de luzon (philippines) sont controlees par le jeu senestre de la faille philippine qui, au niveau de cette chaine, dessinent un duplex compressif. Six episodes volcaniques ont ete reconnus, les deux derniers s'accompagnant de mineralisations epithermales auriferes qui se deposent dans des zones distensives locales. Ce volcanisme est a relier a la subduction de la mer de chine meridionale, le long de la fosse de manille. L'histoire ancienne de cette chaine debute avant le miocene superieur par la mise en place d'ophiolite. De l'eocene superieur au miocene inferieur terminal, la cordillere centrale correspond a un arc, en relation avec une subduction a vergence probable ouest. L'intervalle miocene inferieur terminal a miocene moyen basal se marque par un arret de ce volcanisme, contrecoup d'une inversion de subduction