Thèse soutenue

Evolution tecto-sédimentaire alpine des Pyrénées basques à l'ouest de la transformante de Pamplona, Province du Labourd

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Philippe Razin
Direction : Maurice Gottis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la Terre
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L’analyse stratigraphique, sédimentologique et structurale de l'extrémité occidentale des Pyrénées françaises permet de définir cinq unités structurales alpines au NW des massifs basques: l'autochtone sud-aquitain, les unités méridionales des Cinco-Villas et de la Rhune, les unités septentrionales et les unités frontales. A partir de l'albien supérieur, le domaine étudié correspond a un bassin en distension de type graben, dont le remplissage turbiditique gréseux puis carbonate compose les unités septentrionales. Ce bassin profond est installe entre la plate-forme sud-aquitaine, actuellement impliquée sous les chevauchements, et la zone des massifs basques, ou l'on reconnait, jusqu'au sénonien inferieur, une zone de talus 5unite de la Rhune) et un domaine de plate-forme stable (unité des CincoVillas). Le développement du régime de convergence tectonique entre les plaques ibérique et européenne est matérialisé, à partir du sénonien supérieur, par 3 séquences de comblement. Il s'accompagne d'une migration vers le sud de l'axe du sillon dans lequel s'installe, jusqu’à l'yprésien, une sédimentation turbiditique gréseuse alimentée par les systèmes fluviodeltaiques recouvrant la partie orientale de la chaine en voie de surrection. La déformation de ce segment occidental des Pyrénées largement influencée par le dispositif crétacé, résulte du charriage vers le nord des unités méridionales (impliquant le socle) et septentrionales (couverture décollée) sur le bassin d'avant-pays pyrénéen profond, par l'intermédiaire d'une surface de chevauchement faiblement inclinée vers le sud. L’évolution du serrage jusqu'a l'oligocène moyen aboutit a l'édification d'un prisme tectonique a vergence nord témoignant, entre autre argument, du charriage continental de l'Ibérie sur l'Europe, a l'ouest de la transformante de Pamplona