Thèse soutenue

Plates-formes carbonatées et récifs à Rudistes du Crétacé supérieur de l'Argolide septentrionale (Péloponèse NE, Grèce) : Stratigraphie, paléontologie des Rudistes, paléoenvironnements, paléogéographie

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Mermighis
Direction : Jean Philip
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Terre, Océan, Espace. Géologie
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Aix-Marseille 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Provence. Section sciences

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Les formations carbonatees a rudistes du cretace superieur de l'argolide septentrionale se trouvent dans une region tectoniquement complexe, celle du massif de l'akros. Le massif de l'akros est forme par l'affrontement tectonique de deux empilements d'ecailles. L'un (portant une semelle de serpentinite ecrasee), charrie sur le flysch post-pyresien de la zone de trapezona appartient a la zone pelagonienne. Il est compose de trois ecailles superposees, soit de bas en haut: l'autochtone relatif d'age cenomanien a turonien, l'ecaille intermediaire d'age turonien et l'ecaille superieure d'age santonien superieur a campanien. L'autre, present seulement dans le flanc sud de l'akros appartient a la zone de trapezona. Il comprend cinq ecailles superposees, soit de bas en haut: l'ecaille de lalioteika d'age maastrichtien moyen a sup. ; l'ecaille de tsoleika d'age cenomanien a campanien avec un hiatus stratigraphique du turonien au santonien, l'ecaille du pli couche d'age cenomanien moyen a superieur, l'ecaille du relais d'age maastrichtien superieur et l'ecaille sommitale de l'akros d'age maastrichtien inferieur a moyen. Dans le secteur de ligourion, trois series inverses ont pu etre observees. Dans les deux zones, le turonien apparait comme une periode marquee par des bouleversements paleogeographiques de grande ampleur. (niveaux condenses, hard-grounds detritisme). Un isolement paleogeographique a conduit au developpement d'un endemisme: a orbitolines et plypiers au cretace inferieur (zone de trapezona) et a rudistes et ostracodes au cretace superieur (zone pelagonienne)