Thèse soutenue

Mise en évidence et caractérisation de canaux ioniques impliqués dans le transport de l'ADN du bactériophage T4 à travers la membrane cytoplasmique d'Escherichia coli

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pascale Boulanger
Direction : Lucienne Letellier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biochimie
Date : Soutenance en 1988
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Implication de canaux ioniques dans la pénétration de l'ADN de phage dans la membrane cytoplasmique d'E. Coli. Au cours du processus infectieux, l'ADN de phage traverse la membrane cytoplasmique bactérienne. Ce transport de l'ADN s'accompagne d'une augmentation transitoire de la perméabilité de la membrane aux ions et à certains solutés. Ceci a conduit des auteurs à postuler que le passage de l'ADN puisse se faire à travers des canaux. La première partie de cette revue est consacrée à la mise en évidence des canaux ioniques formés au cours de l'infection par le phage T4. Puis, nous présentons les caractéristiques ioniques et structurales de ces canaux. Dans une seconde partie, nous présentons les données de la littérature concernant les modifications de perméabilité membranaire induits par différents phages et montrons qu'elles sont compatibles avec le modèle de transfert de l'ADN à travers des canaux. Enfin, nous discutons l'origine possible de ces canaux.