Thèse soutenue

La mort et le double. Lecture de passage de milan de michel butor

FR
Auteur / Autrice : Henri Desoubeaux
Direction : Georges Raillard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

Autour des deux themes de la mort et du double, lies l'un a l'autre par une commune reference a l'egypte, lieu privilegie ou ce livre, le premier signe michel butor, a en partie ete ecrit, il apparait a l'analyse que ce livre est dote d'une organisation tout d'abord insoupconnee. En ce sens on peut dire que l'auteur a su tirer les lecons d'oeuvres aussi novatrices que celles d'un james joyce en particulier. Mais la plus grande nouveaute offerte par passage de milan reside peut-etre plus encore dans sa tentative de mise en relation de domaines tenus d'ordinaire soigneusement separes, et notamment, la litterature et la peinture. Separation qui reflete celle plus profonde, sans doute, puisqu'installee au coeur meme de notre societe, entre le monde des vivants et celui des morts, et qui ici, par l'intermediaire de l'art egyptien ancien, est justement remise en question. Des lors c'est la situation de l'ecrivain lui-meme qui se trouve eclaircie, tant par rapport a son oeuvre : "comme si j'etais deja mort", que par rapport au monde dont il est un des acteurs : "cherchant a voir ce qui se passe dans les endroits ou j'ai vecu".