Thèse soutenue

Figures et concepts dans l'œuvre de Kierkegaard

FR
Auteur / Autrice : David Brezis
Direction : Pierre Aubenque
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 1989
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Résumé

FR

Ce travail se compose de deux parties. Dans la première, on montre qu'un rigoureux système de correspondances unit la conceptualité de Kierkegaard aux grands thèmes de sa biographie: le tremblement de terre, la rupture des fiançailles, la polémique avec l'hégélianisme, la lutte contre la chrétienté. Bien qu'il s'étende aussi à d'autres personnages (Régine, le frère, la mère. . . ), ce système s'ordonne essentiellement autour de la figure du père, plus exactement, autour d'une série de figures paternelles (dieu, Michael Pedersen, Mynster, Hegel) prises dans un vaste réseau d'analogies et d'oppositions. Dans la seconde partie, on tente de reconstruire la pensée kierkegaardienne à partir d'une équivoque fondamentale qui la commande dans ses articulations majeures. Privilégiant tour à tour l'instant et une durée irréductible à la présence de l'instant, elle s'offre tantôt comme une pensée de l'immédiateté, de la transcendance, du saut, tantôt au contraire comme une pensée de la "réflexion infinie", une pensée pour laquelle l'existence est épreuve d'un temps qui n'en finit pas.