Thèse soutenue

Hétérogénéité de déformation plastique induites et conséquences sur la formation des microbandes de cisaillement et des textures

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Hassan Bouaouine
Direction : Marcel Berveiller
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mécanique
Date : Soutenance en 1988
Etablissement(s) : Metz

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail constitue une première approche des mécanismes de déformations plastique hétérogène dans les polycristaux métalliques et des conséquences des hétérogénéités induites sur la formation des textures, les contraintes internes et les microbandes de cisaillement. En utilisant la théorie de Kröner concernant les problèmes d'incompatibilité et de contraintes internes, nous déduisons certaines carctéristiques des hétérogénéités couramment observées dans les mono et polycristaux. La prise en compte de l'épaisseur "physique" des volumes d'hétérogénéités permet de déduire deux termes pour les grandeurs d'incompatibilité : une tenue à "grande distance" et un terme "local" associé à la structure dipolaire des dislocations. Ce second terme explique la formation et le développement des microbandes de cisaillement. D'autre part, nous avons introduit dans les métaux à fort écrouissage latent, le concept de déformation intragranulaire hétérogène en distinguant le glissement multiple homogène et le glissement simple indépendamment de tout autre mécanisme de déformation. L'idée générale est inspirée du schéma couramment utilisé pour les transformations de phase et des schémas auto-cohérents. L'analyse de la compatibilité de ce champ de déformation permet de confirmer l'existence de relations de causes à effets entre la formation de telles hétérogénéités intragranulaires et : d'une part, la formation de certaines composantes de textures carctéristiques de ces métaux et la transition de texture cuivre-laiton ; d'autre part, la formation et l'orientation des microbandes de cisaillement