Thèse soutenue

Système de santé en Algérie et perceptions de l'institution médicale dans deux quartiers d'Alger

FR
Auteur / Autrice : Smaïl Azougli
Direction : Claudine Herzlich
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 1988
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

L'Algérie, formation sociale et économique dite "socialiste" et signatiare de la conférence d'Alma-Ata (1978) sur les "soins de santé primaires", a développer dans les faits un système sanitaire qui s'éloigne de la définition théorique d'un "système nationale de santé". Ce décalage révèle les difficultés ET CONTRADICTIONS DU SYSTEME SANITAIRE SE TRADUISANT NOTAMMENT PAR DES INEGALITES D'ACCES AUX SOINS. DE PAR LEUR NATURE, LES MECANISMES DE L'INEGALITE DEVANT LA SANTE SE SITUENT, PRINCIPALEMENT, EN DEHORS DU CHAMP D'INTERVENTION DU SYSTEME SANITAIRE. MAIS L'INSTITUTION MEDICALE ALGERIENNE, SI ELLE NE PRODUIT PAS DIRECTEMENT LES INEGALITES - REGIONALES ET SOCIALES - D'ACCES AUX SOINS, CONCOURE CEPENDANT A LEUR REPRODUCTION. DEVANT LES INEGALITES SOCIALES D'ACCES AUX SOINS, L'USAGER DEVELOPPE UNE ATTITUDE SINGULIERE EN FONCTION DE SON MILIEU SOCIAL. ET, L'ATTITUDE SOCIA- LEMENT DIFFERENCIEE FACE A L'INSTITUTION MEDICALE SE PROLONGE PAR UNE ATTITUDE, CORRESPONDANTE, ENVERS LE SYSTEME SOCIAL GLOBAL. A TRAVERS SES ASPIRATIONS D'ACCES AUX DIVERS SERVICES DE SOINS MAIS AUSSI PAR L'OPINION QU'IL SE FAIT DE LA "MEDECINE GRATUITE", L'USAGER SE SITUE DE FACON CONSCIENTE DANS LA HIERARCHIE DU SYSTEME SOCIAL.