Thèse soutenue

Obtention et etudes physiologique et biochimique de suspensions photomixotrophe et heterotrophe d'abrus precatorius

FR
Auteur / Autrice : Isabelle Hardy-Claris
Direction : Hervé Chrestin
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie
Date : Soutenance en 1988
Etablissement(s) : Clermont-Ferrand 2

Résumé

FR

Abrus precatorius est une legumineuse africaine ayant des proprietes pharmacologiques interessantes. A partir de cette plante, des cals chlorophylliens ont ete inities, multiplies puis selectrionnes. Des suspensions cellulaires stables photomixotrophes ont ete obtenues a partir des cals les plus chlorophylliens. Les suspensions photomixotrophes d'abrus entretenues en erlenmeyer ont un temps de doublement durant la phase de croissance d'environ 3,5 jours, leur teneur maximale en chlorophylle est de 1500 g?gms##1 et elles presentent en fin de cycle une photosynthese nette positive. Le rendement de conversion du saccharose de 60% traduit la participation de l'activite photosynthetique dans la croissance cellulaire. Des cals heterotrophes ont ete obtenus par le transfert de cals chlorophylliens a l'obscurite puis des suspensions cellulaires ont ete initiees a partir de ces cals. Le metabolisme primaire (sucres, phosphate, nucleotides adenyliques et pyridiniques, chlorophylle) des deux types de souches, cultivees en erlenmeyer ou en reacteur a ete etudie et compare. D'une facon generale, en debut de phase exponentielle de croissance le phosphate inorganique et les sucres sont transitoirement accumules dans les cellules, les nucleotides pyridiniques en particulier le nad+ et les nucleotides adenyliques sont activement synthetises. La respiration mitochondriale est stimulee alors que l'activite photosynthetique est temporairement inhibee. Le retour d'une photosynthese nette positive en phase stationnaire n'a cependant pas permis le maintien d'une culture photoautotrophe stable. Les modifications physiologiques et biochimiques engendrees par le transfert de l'erlenmeyer au reacteur ont ete discutees. L'importance de l'environnement gazeux dans le maintien d'une chlorophyllogenese active est soulignee