Thèse soutenue

Étienne Dolet, "Orationes duae in the Tholosam" (Lyon, 1534) : édition, traduction et commentaire

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Kenneth LLoyd-Jones
Direction : Claude Longeon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 1986
Etablissement(s) : Saint-Etienne

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Nous présentons, en fac-similé et agrandie d'un tiers, l'édition originale des Orationes in Tholosam de Dolet (Lyon, 1534), une introduction de 244 pages précéde le texte, auquel nous ajoutons 60 pages de notes explicatives, un recensement des emprunts cicéroniens, et des corrections. Nous donnons la traduction des Orationes en français, ainsi qu'une bibliographie complète. Notre introduction comporte trois parties. (I) - un résumé des Orationes, à usage de référence. (II) - une analyse des données historiques et biographiques, permettant de saisir les circonstances dans lesquelles les discours furent prononces (rapports entre ville et université, espérances de Dolet et réaction à leur faillite, future polémique avec Erasme, fuite de Toulouse à Lyon). (III) - une étude critique détaillée des Orationes en huit sections : (i) l'état de la version imprimée, l'importance de ce qui fut ajouté en vue de la publication (et pourquoi), le passage de la parole au verbe; (ii) la structure, la composition et la teneur stylistique du texte selon les principes de la rhétorique classique; (iii) la qualité du cicéronianisme de Dolet en tant qu'exercice d'imitation stylistique; (iv), (v) et (vi), un recensement de l'usage du langage juridique, du langage rhétorique, et des échos cicéroniens; (vii), la conception doletienne de l'éloquence, passant de l'imitation stylistique à l'imitation conceptuelle; et (viii), la portée profonde des analyses précédentes, dans le contexte d'une théorie générale de l'importance intellectuelle, morale et civique de l'orateur, lors du passage de la parole au verbe. Notre étude nous permet ainsi d'apprécier avec plus de justesse la latinité de Dolet, la nature et la signification de son cicéronianisme, et l'étendue de la vision créatrice qu'il se forge en 1533-1534.