Thèse soutenue

L'impact des relations franco-centrafricaines sur la politique extérieure de la Centrafrique : de l'indépendance à la chute de l'Empire : 1960-1979

FR
Auteur / Autrice : Fidel Adoum Pickanda
Direction : Jacques Thobie
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Rennes 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le travail est divisé en deux parties dont chacune en deux sous parties. La première se donne comme cadre d'étude, les différentes étapes de la marche vers l'accession à l'indépendance de la R. C. A. Puis, les liens qui unissent cette dernière à la France depuis lors. Cette démarche donne l'opportunité de présenter un panorama des raisons qui amenèrent les autorités de la cinquième république à céder aux revendications indépendantistes des colonies. La seconde sous partie présente les premiers balbutiements diplomatiques de la Centrafrique sur la scène internationale a travers des organisations telles l'U. A. M. , l'O. C. A. M. , l'O. U. A. , l'O. N. U. . . D'une part, et, d'autre part, certaines initiatives du président Dacko - sa politique chi- noise par exemple - qui lui vaudront l'animosité de l'Elysée. La deuxième partie de la thèse est entièrement réservée à la période de Bokassa (1966-1979), plus particulièrement aux faits cruciaux qui caractérisèrent sa politique extérieure. La première sous partie traite, tour a tour, du contentieux qui opposa la RCA et le Tchad à l'UDEAC en 1968, de la politique est européenne, libyenne et sud-africaine de bokassa. La seconde, elle, traite de l'impact de l'aide de la CEE sur le développement économique de la RCA, de la politique angolaise et sahraouie de Bokassa de 1976 a 1979 et, des tumultueuses relations RCA Etats-Unis sous la présidence de Jimmy Carter dont l'administration prendra une part non négligeable dans la chute de l'empereur Bokassa le 19 septembre 1979