Thèse soutenue

Étude des ions positifs simplement et doublement chargés d'espèces atomiques (Xe, Kr, Ar) et moléculaires (O₂,HCl, CO₂, CS₂, COS) par spectroscopie de double transfert de charge

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Moussa Mousselmal
Direction : Paul-Guy Fournier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences physiques
Date : Soutenance en 1987
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)
Jury : Président / Présidente : Jacques Bauche
Examinateurs / Examinatrices : Jacques Baudon, John H. D. Eland, Maryvonne Adam, Jacques Bauche, Paul-Guy Fournier

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons mesuré les distributions d'énergie cinétique des ions H- formés lors de la collision de protons de 2 à 9 keV d'énergie sur des atomes (Xe, Kr, Ar) et des molécules diatomiques (02, HCℓ) et triatomiques (C02, CS2, COS). Les ions négatifs H- peuvent être formés en une seule étape par double transfert de charge ou en deux étapes successives de simple transfert de charge. Le premier processus nous intéresse plus particulièrement L'analyse du bilan d'énergie permet de remonter à l'énergie d'arrachement des deux électrons de la cible, autrement dit aux énergies d'ionisation double de la cible, et ce quelle que soit sa stabilité. Le domaine de validité de la règle de conservation du spin total lors du double transfert de charge entre protons et gaz rares a été déterminé. Au cours de l'étude de double transfert de charge entre protons et molécules diatomiques et triatomiques les énergies d'ionisation double et les largeurs des états électroniques (atteints par transition Frank-Condon) ont été mesurées. La comparaison des résultats avec ceux obtenus par d'autres méthodes expérimentales, impact électronique, impact photonique, spectroscopie Auger et spectroscopie d'épluchage de charge a été effectuée, ainsi qu'avec les résultats théoriques. Nous avons mesuré quatre énergies d'ionisation double de la molécule HC. ℓ. La comparaison des résultats avec des calculs ab initio M. R. S. D. -C. I. A permis une identification non ambiguë des états observés. Dans le cas des molécules triatomiques C02, CS2 et COS on observe 18 niveaux d'énergie identifiés grâce à une comparaison avec des calculs ab initio C. I. P. S. I. Ce travail montre les capacités et la fécondité de la spectroscopie de double transfert de charge pour la détermination des énergies des états électroniques des ions moléculaires doublement chargés.