Détermination de la valeur accordée aux prestations automobiles par différents types de clientèle et influence de la commercialisation sur ces différents segments

par Adjevi Ern. Neglokpe

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Pierre Cazes.

Soutenue en 1987

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est d'expliquer les différences de comportements des catégories de clientèle à l'égard des versions automobiles par des prestations. Un indice de structure ou indice d'attractivité a été défini pour décrire ces comportements et aussi pour caractériser les prestations, ces dernières n'ayant pu être appréhendées autrement que par des opinions d'enquête. L'indice d'attractivité décrit assez parfaitement la structure des tableaux de contingence mais il ne permet pas de modéliser correctement cette structure, notamment les spécificités faibles. Une reconstitution ternaire des tableaux de structure s'est révélée nécessaire pour expliquer les comportements. Mais elle pose de façon formelle le problème de relativité lié aux données d'opinions. Les modèles obtenus sont qualitativement meilleurs, cependant la méthode utilisée permet de décrire les variables mais ne permet pas de simuler les comportements. A partir de ce problème de cohérence est venue l'idée de définir des coefficients de valorisation. Ainsi, une autre façon de modéliser les comportements consisterait à mesurer le degré de cohérence entre deux tableaux de structure. Cette méthode permet, à partir des opinions collectives ou des caractéristiques techniques des véhicules d'en déduire la sensibilité relative à chaque segment de clientèle. Ainsi, l'influence des actions commerciales a pu être étudiée. Ce coefficient, basé sur une constation statistique, est plus stable à terme et permet de décrire une dynamique des comportements. Structure et cohérence permettent de modéliser les comportements.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to explain the differences in behavior of various categories of clientele regarding the performance of various car versions. A "structure index", or "attractivity index" was defined in order to describe their behavior, and also to attempt to characterize the performances of the various cars. However, the latter could only be drawn from opinions collected. The attractivity index describes, quite accurately, the cross data tables, but does not allow a model to be built of the structure of the tables (especially when dealing with weak characteristics). A three-dimensional reconstruction of the structure was necessary in order to explain the different behaviors. However, this poses the usual problem of relativity, which is linked to any data concerning opinions. The models thus constructed are, from a qualitative point of view, better. But, while the method used allows a description of the variables concerned, it does not allow the different behavior to be simulated. It was in order to overcome the problem of consistency that the idea of defining the "coefficients of valorisation" originated. So, another way in which to build a model of the different behaviors, would be to measure the degree of consistency between two structure tables. This method, based on collective opinions or technical characteristics of the vehicle, allows us to deduce the sensitivity of each customer segment. Thus the influence of commercial measures was abble to be studied. This coefficient, based on a statistical expression, is more stable in the long run, and allows us to describe the progression of behaviors. Thus structure and consistency allow a model of customer behavior to be constructed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.